Visites aux orphelins de Tiwi - décembre 2012


Une des femmes du village s'occupant d'une petite orpheline.

Héléna, membre de Koru, mangeant avec les enfants.

Cette visite est différente, nous avons partagé un repas et discuté avec franchise. Je suis reconnaissante

Les membres de Koru ont rendu visite à un village de Tiwi, pour partager un repas et les récits de vie de 21 orphelins. Cette visite de 4 heures à été financée par Koru à la demande des professionnels de santé du village qui l'ont organisée.

Avant le déjeuner, tout le monde a été mis dans l'ambiance par une introduction et des histoires comme celles qui suivent :

Je suis une fille de 13 ans, je vis avec mes 5 frères et soeurs. Nos parents sont morts du sida et notre 'Nyanya' (grand-mère) prend soin de nous 6. Nyanya se lèves très tôt pour faire des petits déjeuners à vendre. Ça permet à 3 d'entre nous d'aller à l'école mais en ce moment nous en avons été exclus. Nyanya doit rembourser ses dettes avant que nous puissions y retourner.


Collectant des dons pour les distribuer aux jeunes.

Je ne connais pas mon âge. J'ai été exclue de l'école primaire pour mon épilepsie dont on m'a dit qu'elle effrayait les autres enfants. Je fais des ménages et je lave du linge mais je ne sais pas cuisiner. Je souhaite vraiment retourner à l'école mais ça a l'air impossible. J'aimerais démarrer un petit commerce de vente de nourriture pour aider ma grand-mère et permettre à mon frère de retourner à l'école.

C'est le moment d'écouter de sérieux fardeaux sociaux pour concevoir puis mettre en place des stratégies qui tiennent la route pour y remédier. Avec une approche participative, Koru va faciliter ce processus pour le village. Ce genre de services sociaux sont une partie fondamentale du travail de Koru. Accompagnez-nous. Votre contribution sera très appréciée.